Michèle LEMEUNIER-LESPAGNOL

Identité

Mme Michèle LEMEUNIER-LESPAGNOL

Adresse :
Université de Rouen Normandie
UFR des Sciences de l’Homme et de la Société
Rue Lavoisier
76321 MONT SAINT AIGNAN CEDEX

Tél :
Email : michele.lespagnol@free.fr
Site :

Mots-clés

Professionnalisation, développement professionnel, activité, émotions, interprétation, expérience, situation de handicap, troubles du spectre autistique, enfant, professionnel.

Puéricultrice, docteure en Sciences de l’éducation, j’exerce actuellement comme Chargée de mission ‘éveil et handicap’ au sein de la Mairie de Paris. Mon activité principale concerne la ré-ingénierie de formations à destination des professionnels de la petite enfance.

Mes travaux de recherche s’inscrivent dans le champ de la professionnalisation. Pour conduire ma recherche doctorale sous la direction de Richard Wittorski, J’ai réalisé des entretiens et des observations auprès de 8 enseignantes (dont 3 enseignantes spécialisées – option D-E-F) et différents partenaires (de l’Education Nationale et des centres médico-éducatifs). J’ai rencontré 4 familles et suivi la scolarisation de leur enfant sur deux ans, en maternelle, CP et en classes d’inclusion scolaire (CLIS). Chaque situation étant singulière du point de vue de l’enseignante et de l’enfant, le choix a été fait en 2013, d’analyser une situation qui semblait significative. Ma recherche met en lumière comment la réalisation de l'activité professionnelle contribue à la construction de l’expérience. J’ai étudié plus précisément le rapport d’une part entre les émotions vécues par l’enseignante en situation de travail au contact d’un enfant considéré en situation de handicap, d’autre part l’évolution de son interprétation de la situation professionnelle et enfin la construction de son expérience. Cette « rencontre » semble les inscrire dans un « co-développement » ajusté « l’un à l’autre », « l’un avec l’autre », « l’un pour l’autre ». Notre analyse fait émerger qu’il s’est instauré vraisemblablement une double dynamique entre : le développement des apprentissages de l’enfant et le « développement professionnel » (Wittorski, 2007) de l’enseignante.