Valentina CRISPI

Identité

Dr Valentina CRISPI

Adresse :
Université de Caen Normandie
UFR des Sciences de l’Homme et de la Société
Esplanade de la paix
14032 CAEN CEDEX

Tél :
Email :
valentina.crispi@gmail.com
valentina.crispi-verde@unicaen.fr
Site :

Mots-clés

Différence culturelle, éducation interculturelle, politiques éducatives, altérité, accueil.

Cultural diversity, intercultural education, educational policies, alterity, welcoming others.

Differenza culturale, educazione interculturale, politiche educative, alterità, accoglienza.

Je me présente en quelques mots. Je suis Valentina Crispi-Verde. Je suis de nationalité italienne. Je suis née en 1976. Depuis le début de l’année universitaire 2015-2016, j’ai été recrutée (grâce à ma thèse de doctorat) sur un poste – à durée déterminée – de lecteur au Département d’Italien de l’Université de Caen Normandie.

Je suis, par ailleurs, chercheuse associée (dans cette même université) depuis 2014, au CERSE EA 965, puis au CIRNEF Centre interdisciplinaire de Recherche Normand en Éducation et Formation EA-7454 (Caen/Rouen) depuis le 1er janvier 2017.

Mon parcours de formation initiale – à l’Université – s’est déroulé en Italie, à l’Université de Catane (Sicile), jusqu’au niveau du "Laurea Scienze dell’Educazione", en 2002 : en psychologie de la santé, avec une étude (en méthodologie qualitative) d’évaluation de la “qualité de vie”, le stress, l’anxiété et la dépression chez des patientes hospitalisées avec différentes maladies. Ce travail a donné lieu à un mémoire personnel (soutenu devant un jury) et à deux publications collectives dans des revues de médecine.

J’ai aussi, à cette époque, obtenu les certifications universitaires professionnelles pour l’enseignement (enfance pré-scolaire et scolaire) en Italie.

J’ai vécu ensuite une année aux États-Unis en 2003 (Michigan et Texas) pour un perfectionnement linguistique en langue anglaise et une formation à la méthodologie de l’analyse de cas (sciences humaines) en pédagogie spéciale.

Je suis venue en France à partir de l’année 2006. J’y ai repris un cursus universitaire en langue française. J’y ai d’abord suivi une formation de Master-recherche 2e année en Sciences de l’éducation, à l’Université de Caen, et j’ai réalisé – en 2007 – un mémoire de philosophie de l’éducation, sous la direction du Pr. Alain Vergnioux, sur le sujet suivant : « La culture de la différence dans le contexte italien »
[mention « Très bien »].

Je me suis engagée ensuite dans la réalisation d’une thèse de doctorat (mention : Sciences de l’éducation), en co-tutelle France-Italie, sous la direction du Pr. Alain Vergnioux de l’Université de Caen et du Pr. Cambi de l’Université de Florence. Mon travail de thèse porte sur la question du « traitement » des situations interculturelles (induites par les mouvements de migrations) dans les systèmes éducatifs en Europe : une approche comparative entre la France, l’Italie et la Suisse. J’ai conduit cette recherche avec une approche théorique interdisciplinaire (sociopolitique, philosophique et pédagogique) et un travail de terrain dans les trois pays, sur les questionnements suivants : quels sont – dans les trois pays – les systèmes réglementaires d’accueil des néo-arrivants d’âge scolaire ? Quels sont les dispositifs d’accueil ? Quelles sont les pratiques d’accueil ? Quels sont les principes théoriques qui sous-tendent ces choix de fonctionnement institutionnel ?

J’ai soutenu cette thèse le 12 décembre 2013. J’ai été admise avec la mention très honorable, à l’unanimité.

J’ai été qualifiée aux fonctions de maître de conférences par le CNU de Sciences de l’éducation en 2016.

Je suis actuellement lectrice au Département d’Italien de l’Université de Caen Normandie.

Retour haut de page