Messanh AMAVI

Identité

Mr Messanh AMAVI

Adresse :
Université de Caen Normandie
UFR des Sciences de l’Homme et de la Société
Esplanade de la paix
14032 CAEN CEDEX

Tél :
Email : amavirobert@gmail.com

Informations

Inscrit en thèse depuis : 2016
Langue(s) pratiquée(s) : Français - Anglais - Espagnol

Thème de rattachement : Thème 2 : Professionnalité(s) et professionnalisation : temporalités, espaces, transformations

Titre de la thèse : La professionnalisation des ressources humaines des structures du social et du médico-social en France après la loi du02 janvier 2002. Etat des lieux du champ social et médico-social du Togo.

Directeur de thèse : Thierry ARDOUIN, PU

PRESENTATION DU SUJET

Les structures du social et du médico-social relevant des conventions collectives de 1951 ou de 1967 ont fonctionné tant bien que mal jusqu’à l’obligation de mise en œuvre de la loi dite 2002.Qu’elles relèvent du champ de la protection de l’enfance, de l’apport de soins thérapeutiques ou encore de l’insertion professionnelle, ces établissements ont pour mission de recevoir le public. Du social ou du médico-social, ces établissements sont des personnes morales publiques ou privées telle que décrite au code de l'action sociale et des familles (CASF) et bénéficiant généralement de fonds publics, en fonction des catégories de populations vulnérables auxquelles leur action est destinée (mineurs en danger, personnes handicapées, personnes âgées, adultes atteints de maladie chronique, personnes en situation d'exclusion), servant à rétribuer les prestations délivrées.

 

En France, pour des raisons historiques, il revient que depuis le 13 juin 1957, quelques parents d'enfants handicapés mentaux décident de créer une Association de loi 1901 afin de rassembler les familles préoccupées par l'éducation et l'avenir de leurs enfants. Aucune structure officielle ne voulant les accueillir, il fallut tout imaginer et créer. C'est le début d'une liste assez longue de création d'établissements de services sociaux et médicaux-sociaux : Maison d'enfants à caractère social (Club de prévention spécialisée), En France handicapée et inadaptée (Centres médico-psycho-pédagogiques), instituts médico-éducatifs (IME), médico-pédagogiques (IMP), médico-professionnels (IMPRO), instituts de rééducation (ITEP), Services d'éducation spécialisée et de soins à domicile (SESSAD), Protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), Centres et Foyers d'action éducative (CAE et FAE), Services éducatifs auprès du tribunal (SEAT), Handicap mental ou physique, adultes, Établissements et services d'aide par le travail (ESAT, anciennement CAT), Centres de rééducation professionnelle, Centre d'orientation professionnelle, Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), foyers-logements, maisons de retraite, Service de soins infirmiers à domicile, Services de soins, d'aide et

d'accompagnement, Services d'aide à domicile, Handicap mental, polyhandicap, adultes, Foyers d'accueil ou occupationnels, Foyers d'accueils médicalisés, Services de soins, d'aide et d'accompagnement, Service d'auxiliaires de vie, Personnes sans domicile, en errance, Centres d'hébergement et de réinsertion sociale (CHRS) et notamment centres d'aide par la vie active, accueils de jour (boutiques de solidarité ...), veille sociale (SAMU sociaux, équipes mobiles, téléphonie sociale « 115 », services d'accueil et d'orientation), Traitement des addictions (Centres d'accueil pour toxicomanes, Centres d'accueil pour alcooliques), Appartements de coordination thérapeutique (VIH, maladies chroniques), Autres hébergements (Foyers de jeunes travailleurs), Centres de ressources (handicap rare, autisme, traumatisme crânien, maladie d'Alzheimer), Demandeurs d'asile (Centre d'accueil de demandeurs d'asile), Majeurs à protéger (Services mettant en œuvre le mandat spécial au profit de majeurs protégés, Services mettant en œuvre l'aide à la gestion du budget familial), …

Au Togo, si la structuration du secteur social et médico-social est encore à bien des égard, l’œuvre des organisations non gouvernementales nationales et internationales, force est de constater la révolution dans le secteur. Cela, notamment du fait du développement et la mise en œuvre des applications et des technologies nouvelles en téléphonie, informatique et communication.

 

PROBLEMATIQUE

Ces missions ont été globalement assurées avec efficience. La perspective d’intégration européenne a fait évoluer le cadre juridique. Cette évolution s’accompagne de changements majeurs. Il s’agit d’un véritable cataclysme qui mue ces associations en des structures nécessitant une professionnalisation des ressources et un management professionnel des entités et des ressources. La question sous-jacente est celle de l’efficience économique de ces structures. La division des guichets, la structuration de l’ensemble des intervenants du monde social et médico-social se transforment en des structures « projets territoriaux ». D’entités économiques de production d’externalités positives, ces établissements ont désormais des objectifs d’équilibre, d’autonomie financière et budgétaire.

 

QUESTION DE RECHERCHE

Notre étude présente un intérêt dans ce sens ou elle permet d’appréhender les réelles difficultés liées à la professionnalisation et auxquels sont confrontées les ressources humaines en milieu social et médico-social. Par conséquent, permettre la mise en place de procédures, pouvant avoir une influence à juste titre. Aujourd’hui, bon nombre de travaux de recherche se penche sur la question managériale des RH sans pour autant mettre en exergue les réelles problématiques nées de la question de la professionnalisation et beaucoup plus accentuées dans le social et le médico-social. Quelle compréhension, cette grille de lecture du cas français peut-elle apporter et permettre de situer l’étape actuelle du secteur social et médico-social du Togo ?

 

Mots-clés

Professionnalisation – Professionnalité – loi 2 janvier 2002 – Association – social – Médico-social – ressources humaines – Formation – compétence – diplôme – Environnement capacitant – paradigmes stratégiques – interactionnisme symbolique – France - Togo

Retour haut de page