Gabriela PAZ AHLERS VERGARA

Identité

Mme Gabriela PAZ AHLERS VERGARA

Adresse :
Université de Rouen Normandie
UFR des Sciences de l'Homme et de la Société
Rue Lavoisier
76321 MONT SAINT AIGNAN CEDEX

Tél :
Email : gabriela.alhers@gmail.com

Informations

Inscrit en thèse depuis : 2017
Langue(s) pratiquée(s) : Espagnol - Anglais - Français

Thème de rattachement :
Thème 1 : Enfants, jeunes en dialogue : singularités, groupes et sociétés
Thème 3 : Savoirs : élaboration, diffusion, statut et appropriation

Titre de la thèse : Des pratiques enseignantes collaboratives. Le cas d’une école maternelle itinérante au Chili : le Jardín sobre Ruedas.

Directeur de thèse : Jean-Luc RINAUDO, PU

Aujourd’hui, le  rôle des enseignants change et leurs tâches se multiplient. Ils enseignent dans un domaine d’action en mutation de plus en plus élargi.

Cette nouvelle configuration du travail de l’enseignant, qui passe d’un travail en solo à un travail en collaboration, demande aux professionnels des nouvelles compétences pour combler les défis actuels.

Comme réponse à ce changement, la notion de partenariat devient un outil clé pour donner des réponses adaptées à l’évolution du métier.

Comment concevoir aujourd’hui le travail en partenariat ? Comment « bricolent » les enseignants pour réussir à mener un travail à plusieurs, tout en gardant des objectifs pédagogiques ou d’enseignements clairs à la portée de tous ?

L´intérêt de notre travail porte sur les pratiques enseignantes collaboratives au sein d’un dispositif d’école maternelle itinérante au Chili, le jardin sobre Ruedas (JSR).

Par le biais d’un recueil de données à travers des entretiens cliniques, des focus group et des observations sur les interactions interpersonnelles, nos objectifs sont :

-  D’un point de vue collectif, d’abord décrypter les dynamiques sous-jacentes et les enjeux qui permettent ou non de mener un travail collaboratif. Puis, déterminer les conséquences de ces dynamiques qui permettent ou non une reconfiguration du lien social entre l’école et les différents acteurs du dispositif.

- D’un point de vue individuel, comprendre et porter un éclairage sur les espaces d’interface créés grâce à une  liaison et/ou une déliaison des différents acteurs envers le dispositif. Comprendre et porter un éclairage également sur les compétences professionnelles que présentent les enseignants pour mener [ou non] des pratiques adaptées aux besoins des acteurs et des localités.

Ce travail nous permettra de porter un certain regard sur le travail collectif et les pratiques des enseignants, moteurs et précurseurs eux-mêmes dans un système scolaire divergent et en mutation.

Mots-clés

Enseignants, partenariat, travail collaboratif.