Membres

Identité: 

Pr Hubert VINCENT

Photo: 

Présentation: 

J’ai eu une scolarité ainsi qu’une enfance très erratiques et puis, à la fin de mon adolescence, je découvris et compris que j’aimais lire, et que j’aimais les œuvres de la culture. Toutes les cultures, toutes les œuvres. J’ai commencé à beaucoup travailler, ce qui voulut dire à l’époque à beaucoup m’abreuver d’œuvres et de savoirs multiples. C’est comme si je découvrais un nouveau monde que l’on m’avait bien longtemps caché.

Après des études de philosophie, d’histoire et de lettres (hypo-khagne, trois khagnes, Ecole Normale supérieure, 1980, licence d’histoire, licence, maîtrise et DEA de philosophie, agrégation de philosophie, 1984) j’ai pris mon premier poste d’enseignant du public à Belfort, puis à  l’Ecole Normale de Blois, au moment de la transformation de ces écoles en IUFM (1989).

Plaisir de l’enseignement dans ces instituts, qui permettaient et exigeaient à la fois, des enseignements d’ordres variés (certes la philosophie, mais aussi la psychologie, la sociologie et l’anthropologie, la littérature et l’histoire). Mais déplaisir aussi lié à la montée en puissance dans ces institutions d’un pouvoir administratif se croyant compétent pour la formation, qui plus est moralisateur, et s’adossant à de constants changements de réformes et aux idéologues qui les portaient, républicains comme pédagogues, qui vidèrent cette formation de sa polyculture en croyant la professionnaliser et la moraliser.

Il devint nécessaire aussi, en tant que philosophe, de s’intéresser à l’éducation et Montaigne, que je découvris à ce moment, y fut ma porte d’entrée. J’abandonnai une thèse sur Merleau-Ponty, pour me consacrer à Montaigne.  De là une thèse, soutenue en 1996 sur ses pensées touchant l’éducation, et sur son scepticisme. Parallèlement, un enseignement à Sciences Po- Paris, où j’ai constitué ma culture en sciences et philosophie politique. 

Je fus recruté comme Maître de Conférence de philosophe à l’IUFM de Lille en 1998, puis comme Professeur, toujours en 17° section, en 2004. J’avais entre temps achevé un travail d’habilitation à diriger des recherches, sur la thématique de l’Usage du Monde, thème trouvé certes chez Montaigne, mais que je tentais d’élargir avec Kant et Heidegger. Deux ouvrages (Lieux et Usages du monde 1 et 2) de mise en pratique de cet usage accompagnaient ce mémoire. Depuis lors, c’est cette thématique qui m’aura retenu.

En 2011, lassé des IUFM où il était de plus en plus difficile de travailler correctement, sachant bien que tant la diversité de mes travaux et intérêts (en particulier pour les pratiques), que les travaux menées en éducation, m’orientaient en Sciences de l’Education, soucieux également d’une diversités d’approches et de cultures qui fit toujours mon travail, j’ai voulu intégrer un département de sciences de l’éducation et j’ai donc changé de section CNU. Ce fut finalement Rouen et son département de Sciences de l’Education qui m’intégra.

J’y exerce depuis ce moment, en m’intéressant particulièrement, outre à la philosophie de l’éducation,  outre aux philosophes des années 60 français et leur impact sur les pratiques éducatives et formatives (Foucault, Deleuze, Derrida, Lyotard en particulier), aux questions relatives à la confiance ainsi qu’au pluralisme. Quelques publications attestent de ces nouveaux intérêts.

Des enseignements en éducation thérapeutique ainsi qu’en ingénierie de la formation m’ont permis aussi d’investir  intellectuellement ces champs du soin et de l’entreprise.

Collaborations: 

Organisation de colloque et JE

  • Juin 2013 : organisation d’un colloque : Foucault éducateur.
  • Juin 2015 : organisation d’un colloque : Ricoeur éducateur.
  • Juin 2016 : organisation d’une journée d’étude : confiance et entrée en relation.
  • Juillet 2016 : organisation d’un symposium, à Mons ; colloque de l’Aciref.
  • Juin 2017 : organisation d’une journée d’étude : confiance, épreuve et savoir : les passages difficiles.

Coordination de groupes et programmes de recherche :

  • groupe de recherche dans le cadre d’un projet de recherche du Capes-Cofecub : 2015-2018.
  • Groupe de recherche interdisciplinaire sur la confiance, Université de Rouen (2014- 2017).
  • Séjours de recherche et d’enseignement à l’étranger : 6 mois à l’université de Campinas, Brésil ; 3 mois en Russie, Université de Tula, fondation Polenov ; 3 semaines à l’Université de Patras

Publications récentes: 

Publications récentes (depuis 2012 inclus)

Livres :

  • Le peuple enfant et l’école. Pourquoi pas Alain ? L’Harmattan ; coll : Pédagogie : crises, mémoires, repères. 2012
  • Des humains confiants et dociles, L’Harmattan ; coll. La philosophie en commun, 2017.
  • Principes des pratiques éducatives et formatives ; Editions du CNRS, janvier 2018.

Co-direction d’ouvrage :

        -    Qu’est-ce qu’une discipline de pensée ? Presses Universitaires d’Artois.  2013

Direction de numéros de revue :

  • revue électronique du CREN : « pédagogie et prise en compte des représentations ».
  • revue Le Télémaque :

-  « Michel Foucault et l’éducation et la formation : héritages et perspectives ». 2015 ;  

- « Lectures et usages de Paul Ricoeur : l’identité narrative et la transmission. (2017)

  • Revue du CREN : numéro sur la confiance ; sortie prévue en janvier 2018.

Chapitres dans livres

  • « Prendre soin de la connaissance aveugle » ; in Philosophie et éducation, H.L. Go (dir) Transverse, 2012
  • «  Alain et le sens des humanités », titre français d’un texte en brésilien ; in Education et philosophie dans le monde contemporain. A paraître aux éditions Authentica. Le même texte, avec quelques modifications, a été traduit en grec et sera un chapitre dans le livre dirigé par Elena Theorodopoulou : « 
  • « Michel Foucault et la tradition des moralistes français : une approche pluraliste de l’enseignement moral ». In « Foucault et l’éducation » ; dir Eirick Prairat, 2014
  •  « Alain, une pédagogie de la création », titre français d’un chapitre de livre publié par l’UNESP, Rio Claro.
  • « Représentation du pluralisme ».  In La laïcité en question, L’harmattan, dir M. Janner.

Articles dans revues ou numéros spéciaux de revues avec comité de lecture : 

  • Cliopsy, n°8 : Du rapport au savoir : un exercice. 2013
  • « Etude des représentations versus prise en compte des représentations en pédagogie » », titre français d’un texte publié en brésilien dans la revue Educaçao em foco (revue brésilienne de science de l’éducation ; université fédéral de Juiz de Fora. 2012-13.
  • « M Foucault éducateur : un art de l’écriture et un modèle d’auto-formation ». Titre français d’un texte publié en brésilien dans la revue Pro-Posiçôes de l’Unicamp (août, 14)
  • « Pédagogie universitaire : trois leçons de Michel Foucault ». Titre français d’un texte publié en grec, dans la revue de l’Université de Patras :
  • « Individu, subjectivation et culture », titre français d’un texte en brésilien publié au Brésil sous la direction d’A Filordi : « Didáticas para as diferenças ». Numéro de la revue Pro-Posições. Début de 2015. (ISSN : 1980-6248)
  • « Genèse de la confiance et éducation à l’être ensemble », titre français d’un texte publié en brésilien dans la revue Educaçaoemfoco (revue brésilienne de science de l’éducation ; université fédéral de Juiz de Fora. 2015.
  • « Un concept fondamental de l’éducation : l’essai ». Titre français d’une publication et d’une intervention au colloque de Rio de Janeiro de septembre 2014, UERJ, W. Kohan directeur.
  • Revue Cliopsy : L’analyse des pratiques : une perspective philosophique à partir de Michel Foucault, mai 2017.

Comptes rendus (je mentionne ceux au delà de 15.000 signes)

  • Livre de M. Fabre : « Eduquer pour un monde problématique », PUF ; in Penser l’éducation. 2012
  • Livre de B. Frelat Kahn : « Pragmatisme et éducation : James, Dewey, Rorty » ; ed Vrin. In Penser l’éducation. 2013.
  • Livre de A. Firode : « Théorie de l’esprit et pédagogie chez K. Popper ». Ed L’harmattan. In Les cahiers philosophiques », 2013.
  • Livre de Sébastien Charbonnier : Que peut la philosophie ? in Les Cahiers philosophiques. 2013
  • Livre de C. Blanchard-Laville : « Au risque d’enseigner », PUF. In Le Télémaque. 2014

Article dans revue sans comité de lecture :

  • Sens public, avec P. Hsu : Sens et valeur de l’affrontement en éducation : entre l’Europe et la Chine.

Mots clefs: 

Philosophie, éducation, formation, confiance, pluralisme